Pourquoi les PDG choisissent-ils de méditer ? Retours d’expérience.

richard branson meditation mindfulness

Richard Branson, comme d’autres grands PDG, pratique la méditation.

Si vous êtes PDG ou dirigeant, vous vous retrouverez sûrement dans ce qui suit.

La méditation de pleine conscience vise à focaliser son attention sur un objet précis et à être ancré dans le moment présent. Une pratique à l’opposé de nos comportements habituels : nous sommes en permanence sujets à nos pensées négatives ou à nos projections sur l’avenir.

Cette pratique a longtemps été perçue comme mystique et réservée aux hippies à cheveux longs. Aujourd’hui le nuage de préjugés enveloppant la thématique s’évapore petit à petit et la méditation se démocratise, à l’instar du yoga il y a quelques années.

Depuis bien longtemps à l’étranger, les leaders de l’économie, des finances ou du net troquent volontiers leur séance de spa et de golf contre une heure de méditation. Pourquoi ? La méditation leur apporte des bénéfices personnels et professionnels que les activités récréatives habituelles ne permettent pas : empathie, qualités d’entrepreneur, relation au temps, maîtrise des émotions.

« La méditation n’est pas affaire de mots mais de pratique. Il ne sert à rien de lire maintes fois le menu d’un restaurant : ce qui compte, c’est de se mettre à table ». Matthieu Ricard.

Les PDG, avides d’innovations et d’idées nouvelles, trouvent dans la méditation un moyen de développer leur talent et leur créativité. Steve Jobs (Apple), Bill Ford (Ford Motor Company), Rick Goings  (Tupperware Brands) ou Richard Branson (Virgin), tous vous le diront : la méditation les aide au quotidien !

D’ailleurs, aux Etats-Unis certaines agences « spécialisées en formation de pleine conscience » ont vu le jour et offrent exclusivement leurs services aux chefs d’entreprises. En France, quelques instructeurs et enseignants de pleine conscience proposent cela, dont Stéphane Nau, à Lille.

Pour retrouver des dirigeants qui méditent et partager sur des situations de votre quotidien, entre pairs, avec l’éclairage de la pleine conscience, un programme de rencontres débute en Mars 2016 à Lille.

Quels sont les bénéfices de la méditation pour les PDG et les dirigeants ?

Elle fait émerger et développe les qualités nécessaires à l’entrepreneur

La méditation est une aide précieuse pour développer des qualités essentielles dans le monde de l’entrepreneuriat telles que l’attention, la mémoire et l’intelligence émotionnelle. Elle serait également un atout majeur pour la prise de décisions.

Elle développe l’empathie

Grâce à la méditation, on améliore non seulement ses capacités d’écoute et de concentration mais on cultive également l’empathie : une qualité cruciale pour négocier à son avantage et établir des liens de confiance avec ses clients ou ses salariés.

Elle permet de gagner du temps et de lui donner de la valeur

Autre argument de taille et non des moindres: méditer peut faire gagner un temps précieux ! Certaines recherches ont démontré que notre esprit au travail passe 50% de son temps à s’interroger plutôt qu’à agir.

Lorsque la méditation est correctement pratiquée, elle rend plus éveillé et attentif. D’avantage focalisé sur l’essentiel, et sur ce qu’on doit réellement achever à l’instant T, on est moins distrait par les pensées parasites qui monopolisent le cerveau et empêchent d’accomplir les tâches importantes.

Elle permet une meilleure maîtrise des émotions

Dans un article publié par Harvard Business Review, Emma Seppälä, chercheuse à l’Université de Standford, évoque certaines de ses rencontres avec de grands PDG américains qui se sont servis de la méditation comme d’un levier à leur succès. Confrontés à des pics de stress intense, tous témoignent des vertus de la méditation qui leur permet de garder la tête froide et de maîtriser leurs émotions.

Quelques exemples concrets.

Aux Etats-Unis, l’introduction de la méditation dans le monde de l’entreprise a été sérieusement envisagée après les attentats du 11 septembre. Jonathan Tang, le fondateur et directeur de Vastrm Fashion l’a introduite auprès de son personnel quelques semaines après les événements, constatant que ses employés étaient bouleversés et avaient du mal à se concentrer au travail.

Google s’est également très rapidement mis à la page.  Chade-Meng Tan, un des pionniers du géant, a créé un programme complet de méditation pour les leaders du groupe.

En France, la plupart des PDG se sont mis à la méditation suite à un surplus de travail, à un burn-out, ou à un problème personnel souligne Sébastien Henry, auteur de « Un pont entre sagesse et business » ouvrage pour lequel il a interrogé 60 décideurs qui pratiquent la méditation.

PDG ou non, mettez vos préjugés de côté ! Si vous êtes de ceux qui prennent des décisions importantes au quotidien, qui jonglent avec les chiffres, les rapports, ou les licenciements : à vous d’essayer. Certaines sociétés françaises commencent à proposer des cours de méditation à leurs salariés.