Développer sa « conscience de soi », le chemin de la sérénité et de la performance pour les décideurs ?

mindfulness-pleine-consciencd-travail-manager-leader-performance-copieSelon Jon Kabat-Zinn, créateur du MBSR (Mindfulness Based Stress Reduction), la voie de la pleine conscience est une façon d’être, une façon de considérer les problèmes qui peut rendre la vie plus joyeuse et plus riche, et qui nous permet d’avoir plus de contrôle sur notre vie. C’est en fait l’art de vivre le moment présent, bien au delà de la réduction du stress.

Mais quelle peut être l’utilité de la Mindfulness pour un manager, un décideur ?

Vivre l’instant présent

La plupart du temps nous vivons soit dans le passé, nos regrets, nos remords… soit dans le futur en anticipant les choses de notre vie, en se projetant ce soir, demain… Nous vivons donc rarement l’instant présent, c’est-à-dire vivre ce qui est là dans l’instant, juste à ce moment, dans l’espace, dans l’environnement où nous nous trouvons. Il s’agit de vivre pleinement dans la conscience de soi, et de notre expérience dans le moment présent.

Découvrir tous les avantages d’une pratique de mindfulness dans son quotidien de manager en suivant le stage « mindful start« .

« La pleine conscience est une présence d’instant en instant. Elle se cultive par une attention délibérée aux choses auxquelles nous n’accordons habituellement jamais le temps d’une pensée. Cette approche systématique développe dans notre vie, de nouvelles formes de contrôle et de sagesse, basées sur notre capacité intérieure à nous détendre, à faire attention, à être conscients. » (Jon Kabat-Zinn).

Développer sa « conscience de soi » pour mieux manager

Les leaders incitent leurs équipes à donner le meilleur d’elles-mêmes. Ils font ressortir et amplifient les qualités de leurs collaborateurs. Ils sont curieux, bienveillants, ouverts, compatissant, tolérants et acceptants. Il a été établi grâce au développement des neurosciences que l’activation du cortex préfrontal gauche était associée à ces qualités. Ces qualités font partie de ce qui est appelé « la conscience de soi ».

Pour Richard Boyatzis, professeur de comportement organisationnel à la Weatherhead School of Management, la pleine conscience est un outil de management essentiel qui commence par la conscience de soi. Cette forme de connaissance de soi aide à répondre au mieux aux personnes et aux situations. Elle permet de se présenter tel que l’on est et d’être cohérent. D’après Richard Boyatzis, la pleine conscience aide à faire de meilleurs choix. Elle permet de reconnaître et de gérer nos pensées, nos émotions et nos sensations physiques, donc de mieux comprendre les personnes et les situations.

De récentes recherches publiées montrent des résultats tout à fait intéressants :

  • une réduction du stress, par la capacité non pas de réagir au stress, mais d’y répondre en fonction de nos besoins,
  • une sensibilité interpersonnelle accrue,
  • une plus grande capacité de résilience,
  • une conscience de soi et des autres accrue,
  • un renforcement des compétences communicationnelles,
  • une hausse de la concentration et de la capacité d’attention,une baisse de l’impulsivité,
  • une meilleure capacité à retenir et manier les informations,
  • une hausse des niveaux de bien-être et de satisfaction liés à la vie professionnelle et privée.

Google a largement fait bénéficier ses ingénieurs d’un programme fondé sur la pleine conscience. Parmi les changements générés par ce programme, mieux écouter, à garder son sang-froid et mieux comprendre les situations.

Utiliser la pleine conscience pour développer son intelligence émotionnelle

L’intelligence émotionnelle » regroupe quatre formes principales : la conscience de ses émotions, la maîtrise de soi, la conscience sociale, la gestion des relations.
Chaque forme d’intelligence émotionnelle est liée à des compétences émotionnelles particulières. Ces compétences peuvent s’acquérir, se travailler et se développer… Or, le moyen le plus efficace pour le faire est la pleine conscience.

Une étude sur près de cinq cents modèles de compétences de multinationales, il est apparu que, parmi les cadres dirigeants, les écarts de performance étaient attribuables à 85 % aux facteurs d’Intelligence émotionnelle plutôt qu’aux compétences cognitives (techniques).

Une autre étude met en lien la contribution aux bénéfices des associés d’un grand cabinet d’expertise comptable à leur niveau d’Intelligence émotionnelle. Il est apparu que les associés qui présentaient une Intelligence émotionnelle plus grande faisaient une vraie différence. En effet, la contribution aux bénéfices de ces derniers était de 78%, 110%, voire 390% supérieure à celles de leurs collègues moins performants dans les domaines de la maîtrise de soi, des compétences relationnelles et de l’autorégulation.

Toutes ces compétences peuvent s’acquérir et se développer grâce à la Mindfulness.

Découvrir tous les avantages d’une pratique de mindfulness dans son quotidien de manager en suivant le stage « mindful start« .

Prendre du recul grâce à la Mindfulness

L’action, le mouvement font partie de la vie de l’entreprise, et bien souvent il est rapporté des situations professionnelles où la pression permanente est présente : pression en termes de délais ou d’objectifs, pression liée à des situations de crise… Ces situations génèrent du stress et les managers et collaborateurs peuvent ou non supporter ces éléments stresseurs. Certains managers ou collaborateurs peuvent même atteindre le « burn-out »…

La pleine conscience va permettre de réduire le stress en s’habituant à prendre du recul face aux situations, et surtout va permettre de distinguer l’élément stresseur de la perception que nous avons qui, elle, crée les symptômes de stress. Elle va également nous amener à constater et accepter nos émotions avec beaucoup de bienveillance envers nous-même.

Cette capacité à prendre du recul, à constater ce qui est dans l’environnement à l’instant présent, permet d’être ouvert à la créativité, de se concentrer sur la tâche à réaliser ou faciliter la décision à prendre. Ainsi, la pleine conscience est une aide à l’efficacité et à la performance des dirigeants et managers.